Une belle programmation en mars au théâtre la Passerelle


  • Classé dans Agenda

Du cirque, du jazz, de la danse, du théâtre bien sûr et toujours la belle exposition de Maya Flore et Guillaume Martial, la programmation de mars s'adresse aux 7/80 ans. A découvrir :

Du cirque vertigineux  les 4 et 5 mars à 20H30 avec
Celui qui tombe
Conception Yoann Bourgeois

Sur un large plateau de bois suspendu, soumis à. la force centrifuge et au balancement, six danseurs-circassiens réagissent aux contraintes de cette mécanique vivante et tentent de rester debout dans un fantastique jeu de vertige. Au bord du risque, dépendant totalement les uns des autres, ils cherchent le point de suspension entre équilibre et déséquilibre.
Un chef d’œuvre !

Du Jazz électro avec
GoGo Penguin, le mardi 15 mars à 20h30

Venus de Manchester, les musiciens de Gogo Penguin sont les .toiles montantes les plus véloces du jazz européen. Bien que le trio s'appuie sur l'instrumentation traditionnelle du jazz, les lignes mélodiques et ardentes du pianiste Chris Illingworth, les rythmes « dance ». du contrebassiste Nick Blacka et du batteur Rob Turner, nous emmènent vers un son électro-acoustique hypnotique.

De la danse dès 7 ans avec
La Belle
Cie La Vouivre, le mercredi 09 mars à 18 h 00

De quoi rêve la Belle (au bois dormant) dans son sommeil de cent ans ? De deux princes charmants ! En imaginant ce qui se passe dans la tête de la jeune femme pendant son long sommeil, la compagnie La Vouivre dessine un univers onirique où la musique en live et la vidéo servent d’écrin .à la danse délicate et piquante des trois interprètes. Un éveil malicieux aux sentiments amoureux.

De la danse dès 8 ans dans le cadre des  EXCENTRÉS
Un petit pas de deux sur ses pas
Cie De Fakto, du 18 au 26 mars à 20:30 à Tallard, Chabottes, Embrun, Chorges, Veynes

Sur les chansons intemporelles du Petit Bal perdu de Bourvil, un couple de danseurs joyeux et énergiques passent du tango à la danse contemporaine, de la guinguette à la samba, de la valse au hip-hop. Léger, poétique et drôle, ce duo nous entraîne dans les coulisses de la création d’un spectacle, des auditions au salut. Un spectacle tendre à la bonne humeur communicative.

Du théâtre et de la musique avec
Looking for Alceste du 29 au 31 mars à 19 h00
D’après Le Misanthrope de Molière, de & avec Nicolas Bonneau

A l’instar d’Al Pacino et de son Looking for Richard, Nicolas Bonneau a décidé de faire son enquête sur l’un des personnages les plus fascinants du théâtre français : le Misanthrope. Comment résonne ce texte aujourd’hui ? Qu’est-ce qu’il nous dit sur nos rapports aux autres, à. la société ? Autant de questions qui trouvent de multiples échos intimes et politiques en chacun de nous.

Et aussi….

l'exposition de
Maia Flore & Guillaume Martial
Lauréats 2015 du Prix HSBC pour la Photographie
du 19 janvier au 16 avril à la Galerie du théâtre La passerelle

Maia Flore et Guillaume Martial créent tous les deux des photographies dans lesquelles ils se mettent en scène, dans une esthétique et une recherche propres à chacun. Ils laissent libre cours à leurs sens et leurs intuitions, défiant sans cesse les règles de la représentation.
L’univers de Maia Flore est une porte grande ouverte sur le rêve et l’imaginaire. Chacune de ses photographies semble être une histoire en train de se dérouler dont elle est le personnage principal.
Guillaume Martial interroge dans ses photographies sa relation à l’espace urbain. Il questionne les lieux dans lesquels il s’installe pour y insuffler davantage de poésie et pose les bases d’un alphabet personnel, coloré et jubilatoire, dans un cadre géométrique.
Gratuit

L'atelier  avec Yoann Bourgeois
«Quand le public planche» pour éprouver son équilibre
Samedi 5 mars de 13h30 à 15h30 au théâtre La passerelle

« En tant qu'artiste de cirque, j'ai souvent eu envie de partager avec vous les puissances qui nous traversent quand on se jette d'un trapèze ou dans un triple salto arrière. Mais voilà, ce sont des choses qui demandent du temps et beaucoup d'exercice. Pourtant ces puissances se rencontrent chaque jour : elles se nomment gravité, force centrifuge, équilibre… C'est avec elles que l'on se bat pour simplement tenir debout.
Pour Celui qui tombe, j'ai conçu un grand plancher en bois qui peut balancer, tourner, monter, etc. Il peut être arpenté par à peu près tout le monde. Alors je propose À TOUT LE MONDE de venir essayer, comprendre et s'émerveiller de cette faculté inouïe de continuer à tenir debout.».
Yoann Bourgeois

Gratuit sur réservation aux spectateurs de 10 à 80 ans munis de billet pour Celui qui tombe

De la lecture de  SÉBASTIEN VALIGNAT
Petite Conférence de toutes vérités sur l’existence
D’après Fred Vargas, mis en lecture par Sébastien Valignat,
avec Sébastien Valignat et Sylvain Ferley, guitariste et comédien
Vendredi 11 mars à 18h à la Médiathèque de Gap
Samedi 12 mars à 17h chez l’habitant suivi d’un apéro
Dimanche 13 mars .à 10h30 chez l’habitant suivi d’un brunch

En 2001 Fred Vargas rédige un ouvrage intitulé Petit traité de toutes vérités sur l’existence. Cet essai, pied de nez à tous les livres de sagesse qui envahissent les librairies, propose à son lecteur de résoudre l’ensemble des problèmes qu’il pourrait rencontrer dans la vie. L’autrice/narratrice se lance dans un monologue afin de résoudre l’ensemble des difficultés que peuvent poser : l’amour, la philosophie, l’art, la guerre, la religion, le sens de la vie…

Gratuit sur réservation

Et une Rencontre illustrée avec Nicolas Bonneau
en lien avec Looking for Alceste
Mercredi 30 mars à l’issue de la représentation

Nicolas Bonneau abordera son processus de travail à partir de collectage de paroles, le lien
entre réalité et fiction, les allers-retours entre l’œuvre de Molière et les misanthropes d’aujourd’hui.

Gratuit sur réservation pour les spectateurs munis de billets pour Looking for Alceste